Sélectionner une page

Culture, muséeset patrimoine

Ils sont de Tarbes

Ils sont chanteurs, sportifs, écrivains, hommes politiques et vous les connaissez certainement !
Mais savez-vous qu’ils sont nés à Tarbes ?
Tarbes en tourisme - Office du tourisme - Hautes-Pyrénées - Boulevard des Airs

Boulevard des Airs

Mélodies entêtantes, textes poignants et touche électro, c’est la signature Boulevard des Airs (BDA) !

BDA, c’est une bande de copains originaires de Tarbes qui en 2004 décide de monter un groupe. Sylvain Duthu, Florent et Jean-Noël Dasque, Jérémie Planté, Laurent Garnier… ils sont nombreux à faire partie de l’aventure et à apporter leurs styles et influences.

Après des années de travail, c’est leur album Bruxelles, certifié double disque de platine en 2015, qui les propulse dans la cour des grands. En 2018, ils remportent la Victoire de la musique de la chanson de l’année avec Je me dis que toi aussi.

Leur succès grandissant, ils commencent à partager la scène lors de festivals, comme les Francofolies et Garorock, ou de collaborations avec de grands noms : Dj Snake, Vianney, Tryo, LEJ, Patrick Bruel, Yannick Noah, Claudio Capéo, Lola Dubini, Jérémy Frérot… 

Tournés vers les autres, ils composent l’hymne des Enfoirés 2020 A côté de toi avec Tibz et préparent le lancement de leur label pour aider les jeunes artistes à se lancer !

Attachés à leur ville natale, dans laquelle ils continuent à composer et se produire, il n’est pas rare de les rencontrer Chez Marcel sur scène ou autour d’un verre entre amis. 

David Fray

David Fray est né à Tarbes en 1981 est un pianiste à la renommée mondiale.

Fils d’enseignants, David Fray commence le piano très tôt. A 14 ans, il est distingué par le Conservatoire de Tarbes puis à 18 ans il entre au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et obtient le diplôme de formation supérieure avec mention très bien. David Fray est admis en cycle de perfectionnement, chez Jacques Rouvier, puis en formation supérieure de musique de chambre. Depuis il se produit sur des scènes prestigieuses et collabore avec des orchestres internationaux. Il effectue des tournées dans le monde entier.

Offrez-vous un concert à Tarbes ! David Fray organise un festival, avec entre autres Renaud Capuçon : l’Offrande musicale du 26 juin au 7 juillet 2021.

Tarbes en tourisme - Office du tourisme - Hautes-Pyrénées - David Fray

Céline Dumerc

Céline Dumerc, née à Tarbes en 1982, est une joueuse internationale de basket-ball. Elle a rejoint l’Insep la même année que Tony Parker ! Elle a joué avec « les violettes » au TGB (l’équipe féminine tarbaise au beau palmarès) de 2000 à 2003. Elle s’impose peu à peu comme une des meneuses majeures de l’équipe de France avec ses 262 sélections, ce qui est un record, dont elle devient la capitaine. Elle mène ainsi son équipe vers les médailles aux différents championnats d’Europe mais aussi aux JO de Londres !

Elle évolue actuellement au poste de meneuse au Basket Landes du haut de son mètre 69.

Cap’s (c’est son surnom) est aujourd’hui manager générale de l’équipe de France féminine de basket.

Cet été, vous pourrez peut-être la rencontrer à la terrasse du bar-restaurant Chez Marcel !

Bastien Montes

Bastien Montes est un sportif de haut-niveau né en 1985 à Tarbes et vit à 250 à l’heure ! Fils de professionnels du sport et donc plongé dès l’enfance dans le sport il devient vite multidisciplinaire. Skieur de vitesse français, accro aux sports extrêmes, il aime voyager à travers le monde. Bastien Montes a été champion du monde en 2017 en skiant à plus de 251 km/h. Il vit à Tarbes et s’entraîne dans nos belles Pyrénées pour être au top lors des compétitions à venir. En été, avec un peu de chance, vous le croiserez en terrasse Chez Marcel

Tarbes en tourisme - Office du tourisme - Hautes-Pyrénées - Bastien Montes

Charles Dantzig

Charles Dantzig est né en 1961 à Tarbes est un écrivain et éditeur.

Auteurs de nombreux romans dont Nos vies hâtives, paru chez Grasset en 2001 et est récompensé par le prix Jean-Freustié et le prix Roger-Nimier. En 2005 paraît le Dictionnaire égoïste de la littérature française notamment récompensé par le prix Décembre et le prix de l’essai de l’Académie française et qui rencontre un succès critique et populaire, en France et à l’étranger. Charles Dantzig est aussi poète et s’intéresse vivement à l’art. Il collabore à des revues d’art ou à des expositions au centre Pompidou Metz, au musée d’Orsay et au Petit Palais.

Il aime à revenir à Tarbes, notamment pour dédicacer ses ouvrages, tel le Dictionnaire égoïste de la littérature mondiale. Il a étudié au lycée Théophile Gautier.

Yvette Horner

Yvette Horner (1922- 2018) née à Tarbes, est une accordéoniste, pianiste et compositrice française.

Vous connaissez tous Yvette, sa chevelure rouge sous un sombrero qui sillonna les routes du Tour de France avec son accordéon !

Elle étudie la musique au conservatoire de Toulouse où, âgée de 11 ans, elle obtient un 1er prix de piano. Sa mère l’oblige à pratiquer l’accordéon chromatique. Elle fait ses débuts au Théâtre des Nouveautés, qui appartient à sa grand-mère. En 1948, Yvette Horner est la première femme à remporter la Coupe du monde d’accordéon. Sa renommée s’étend dans tout le pays avec le Tour de France. Pendant onze éditions, « Vévette » est juchée sur le toit d’une voiture publicitaire de la caravane, coiffée d’un sombrero. Durant sa carrière, longue de soixante-dix ans, Yvette Horner c’est 2000 concerts, 150 disques vendus à 30 millions d’exemplaires. Méprisée par l’intelligentsia, Yvette Horner est relookée en bleublanc-

rouge par le couturier Jean-Paul Gaultier pour être la vedette du bicentenaire de la prise de la Bastille, le 14 juillet 1989, au côté du musicien guinéen Mory Kanté.

Yvette Horner meurt à l’âge de 95 ans à Courbevoie.

Rendez-vous au cimetière Saint Jean, rue Saint Jean, pour voir l’ extraordinaire statue qui tr.

Tarbes en tourisme - Office du tourisme - Hautes-Pyrénées - Yvette Horner

Le maréchal Foch

Ferdinand Foch (1851 – 1929) est né à Tarbes. Il y vécut les douze premières années de sa vie et passe une partie de sa scolarité à l’école normale Théophile Gautier .

Sa carrière de militaire le ramène dans sa ville natale, il est affecté lieutenant au 24e régiment d’artillerie à Tarbes.

Ses débuts à la Grande Guerre le font tomber en disgrâce provisoire, conséquence de sanglants échecs et de pertes humaines lourdes. Ce polytechnicien devient en 1918 commandant en chef des forces alliées sur le front ouest puis généralissime des armées alliées en 1919.  À la fois maréchal de France, de Grande Bretagne et de Pologne, il est le seul à avoir cumulé les trois !

Le 11 novembre 1918, Foch impose l’Armistice à l’Allemagne au nom des Alliés après avoir mené l’armée française à la victoire.

Depuis 1937, le Maréchal Foch repose aux Invalides. Foch est le 9ème personnage que l’on trouve le plus sur les plaques de rues en France.

Visitez  sa maison natale, belle maison bigourdane du XVIIIème siècle, rue de la Victoire.

Théophile Gautier

Né à Tarbes en 1811, Théophile Gautier (1811- 1872) est un poète, romancier et critique d’art français. Théophile Gautier est l’auteur du Capitaine Fracasse. Son œuvre ne résume pas à cela. Poète, voyageur, critique, on peut dire que la production littéraire du Tarbais fut d’une grande générosité. Romans, ballets, pièces de théâtre, carnets de route (d’Espagne, d’Italie, de Russie et d’ailleurs), nouvelles… Baudelaire dédicace Les Fleurs du Mal « au poète impeccable, au parfait magicien des lettres françaises »
Il faut redécouvrir Théophile Gautier quand on croit le connaître !
Le classicisme consacré de certains des écrits de Théophile Gautier réserve toujours des surprises. Il y a, dans Le roman de la momie, certaines des plus belles pages de la littérature fantastique française.

Il vécut à Tarbes ses toutes jeunes années. Sa maison natale se trouve au 23 Brauhauban. Dans le cœur historique le Lycée Théophile Gautier, rue Abbé Torné est un bel ensemble architectural à voir.

Il faut redécouvrir Théophile Gautier quand on croit le connaître !

Le classicisme consacré de certains des écrits de Théophile Gautier réserve toujours des surprises. Il y a, dans Le roman de la momie, certaines des plus belles pages de la littérature fantastique française.

Tarbes en tourisme - Office du tourisme - Hautes-Pyrénées - Théophile Gautier

Bertrand Barère de Vieuzac

Bertrand Barère (1755 – 1841) est né à Tarbes, dans une famille bourgeoise de magistrats. Avocat de profession il devient un homme politique important de la Révolution française grâce à ses talents d’orateur. Il est député du Tiers-Etat en 1789 et élu Conseiller Général sous Louis-Philippe de 1834 à 1840. On lui doit la création des Hautes-Pyrénées avec pour chef-lieu, Tarbes. Bertrand Barère proche de ses racines, avait écarté toute idée de rattachement de la Bigorre au Béarn exceptées les deux enclaves ! Sa maison natale se trouve au 31 rue Brauhauban, en face de l’église Saint Jean.